Hey ! Comment tu-vas ? Aujourd’hui je te retrouve pour un article un peu spécial. En effet, cette semaine j’ai décidé de te parler de mon alimentation.

Depuis maintenant un peu plus d’1 an, j’ai pris la décision d’être végétarienne. Donc je vais revenir avec toi sur ce qui m’a poussé à devenir végétarienne, et évidement de revenir sur cette première année.

Alors, on se sent comment après 1 an à manger de la salade ? 

Qu’est-ce qui m’a poussé à devenir végétarienne ? 

Alors dans un premier temps, mon envie de devenir végétarienne a été poussé par mon amour pour les animaux. C’est souvent l’argument le plus important qui pousse les carnivores à stopper leur consommation de viande. Et dans un deuxième temps, mon côté « écolo » s’est dit que c’était peut-être pas si mal de ne plus consommer de viande. Parce que ce qu’on sait pas c’est que pour nourrir et hydrater nos bêtes à viande y’en faut des céréales et de la flotte ! Donc bon, autant essayer de réduire notre emprunte sur cette belle planète en la laissant respirer un peu.

Comment mes proches l’ont pris ?

Bon alors ça c’est tout une histoire ^^ les premiers mois c’était une lubie, que j’allais vite abandonner pour eux. Et ensuite quand ils se sont rendu compte que je lâchais pas l’affaire, ils ont commencés à s’inquiéter pour ma santé, et mais soit disant nombreuses carences. Bon maintenant au bout d’1 an on me lâche un peu les baskets, mais au bout d’un moment je dois dire que c’est vite fatiguant de leur expliquer que je suis très probablement en meilleure santé qu’eux ^^.

Tu manges vraiment que de la salade ? 

Non, désolé les gars mais non. En vrai je mange varié, et équilibré ! Beaucoup de légumes, des céréales, du tofu (ce truc chelou mais super bon). Donc non, les végétariens ne mangent pas que de la salade 🙂

Est-ce que ça a été difficile d’arrêter la viande et le poisson ?

Alors honnêtement non. Le poisson j’en consommais pas tant que ça donc ça a été. Et la viande j’avais déjà réduit ma consommation depuis quelques années. Donc au final ça a été. Le plus compliquer je pense c’est quand je suis invité chez des proches, et que je leur rappel que je ne mange pas de viande. C’est un peu compliqué parce que finalement la viande se trouve partout (cube de cuisson, dans les sauces, parfois dans les légumes notamment avec les lardons…) C’est parfois compliqué mais à force on a l’habitude.

Et ma santé ?

Et bien très honnêtement ça va. Je n’ai pas de carence, contrairement à ce que beaucoup pensent. Mais après je suis « que » végétarienne, donc j’ai le droit de manger des œufs, du fromage etc. Donc c’est un peu plus simple pour pallier à certaines carences qui pourraient arrivés. Ensuite je mange relativement équilibré, donc je n’ai pas pris de poids et je n’en n’ai pas perdu. Je fais toujours 1m70 (oui jusqu’à preuve du contraire la végétarisme ne fait pas rétrécir) pour 57kg. Et mon check-up annuel chez le médecin était parfait !

Est-ce que ça a un impact sur ma vie sociale ? 

Euh ? Non ^^ je mange au restau avec mes amis ou mon chéri sans problème ! Maintenant quand on a un régime alimentaire spécial, beaucoup de restaurants proposent des alternatives, comme des plats végétariens, végans, ou encore sans gluten. Après effectivement dans les villes un peu moins touristiques on se contente très souvent des salades, mais sur Colmar/Paris/Londres, les villes où je suis le plus souvent, des alternatives sont proposés.

Les inconvénients ?

Bon, alors pour moi il n’y a pas vraiment d’inconvénients SAUF un et pas des moindres ! Les bonbons !!! Alors étant une grande consommatrice de bonbons en tous genre, je me suis vite rendu compte que la gélatine animal était présente dans mes bonbons préférés. Alors bon, heureusement aujourd’hui beaucoup de marque se sont mises aux bonbons sans gélatine (qui sont très faciles à trouver à Londres, donc je fais toujours une réserve quand j’y vais ^^).

Mes conseils :

Je n’ai pas vraiment de conseils miracles, parce qu’on réagis tous différemment aux changements d’alimentations. Mais selon moi, la transition doit se faire au fur et à mesure. Certaines personnes font ça comme ça du jour au lendemain, et ça fonctionne. Mais après ça dépend, chez certains ça fonctionne et chez d’autres non. Ensuite, il faut le faire en ayant de réels motivations, et non parce que c’est à la mode ou je ne sais quoi. Et oui, parce que la mode se démode mais le style jamais les gars, l’oubliaient pas !  Et surtout on se détend le slip, on n’essaye pas de convertir le monde entier au végétarisme, on n’insulte pas les carnivores, chacun mange ce qu’il veut ;). Sauf si évidement un carnivore t’insultes de lapin carencé  mangeur de salade, là je t’invite à lui faire manger son steak par les trous de nez.

Alors tu l’auras compris, ma première année en tant que végétarienne c’est très bien passé, et je suis vraiment contente. Je ne compte pas m’arrêter là évidement, mais cette première année était disons, l’année de la découverte. Aujourd’hui c’est normal pour moi de ne plus manger de viande ni de poisson. Bon après malgré cette première année écoulée ma famille proche a toujours un peu de mal avec mon alimentation mais bon je prends sur moi ^^.

Tu es végétarien(ne) aussi ? Donnes moi ton avis sur cette aventure !